Ce qui a commencé par une idée entre amis est devenu aujourd'hui une entreprise familiale de taille moyenne couronnée de succès. TWK a été fondée en 1962 par Theo W. Kessler. Son ami d'enfance, le Dr Willi Steinebach, l'a aidé en tant que conseiller en matière de droit des sociétés et de fiscalité. En 1992, son fils Johannes W. Steinebach a repris l'entreprise. Les docteurs ès sciences Hannwelm et Felix Steinebach ainsi que leur frères, Robert et David Steinebach, représentent désormais la troisième génération de l'entreprise. Ils se concentrent sur la direction, la gestion des produits et le contrôle de gestion.
Il y a presque 10 ans, TWK a lancé sur le marché le codeur de sécurité fonctionnelle avec PROFIsafe via l'interface PROFINET. Le modèle TRT/S3 était l'un des premiers modèles certifiés de ce type disponibles à l'époque. Bien entendu, des extensions et des améliorations ont été apportées au fil du temps. Mais aujourd'hui, une nouvelle génération arrive sur le marché, montrant un net élan d'innovation.
Le nouveau NOCIO/S3 de la TWK avec interface IO-Link est un capteur triplement certifié en matière de sécurité : selon les normes IEC 61508 & ISO 13849 & UL 61010-1. Ce capteur - il s'agit d'un commutateur électronique à cames fonctionnant sans jeu - renferme non seulement un concentré de savoir-faire en matière de codeurs, mais aussi un haut niveau de fonctionnalité en matière de sécurité - le tout associé à des nouveautés innovantes au niveau de ses deux interfaces : IO-Link et sorties de commutation Safety.
Parfois, il faut en faire plus. Dans ce cas, le nouveau modèle de codeur ABN du TWK a une résolution qui divise le cercle complet de 360° en plus de 4 millions de pas. Pour être précis, il s'agit de 222 pas, soit une résolution de 22 bits. Une grande précision est également importante. Celle-ci peut se montrer impressionnante avec plus de ±10 arcsec. Cela représente moins de ±0,003°. Des mesures précises de positions et de vitesses jusqu'à 10.000 tr/min sont ainsi possibles. L'ABN sera disponible à partir de septembre 2022.
TWK fait un pas de plus vers la 'sécurité dans la technologie des capteurs' et présente, dans la série des capteurs à sécurité fonctionnelle avec le standard d'interface établi CANopen Safety (EN 50325-5), le nouveau modèle de capteur TxSN avec système de détection magnétique. Ce modèle comprend le capteur rotatif multitours TRSN et son petit frère monotour TBSN. Il répondra au niveau SIL3 selon EN ISO 61508 et sera certifié en conséquence. Il est également conforme à ASIL-D selon ISO 26262.
La TWK complète sa gamme de commutateurs électroniques à cames NOC. Le modèle NOCE bien établi avec interface SSI est complété par la variante certifiée PLd selon EN ISO 13849-1:2015. Des contacts de commutation sûrs complètent le signal de position du codeur intégré afin de pouvoir utiliser le commutateur à cames dans des applications critiques en termes de sécurité - principalement dans l'industrie éolienne.
Nous sommes fiers d'annoncer que nous sponsorisons pour la troisième année consécutive l'équipe de basket-ball M16-2 du SC Rist Wedel, entraînée par Gundula Laabs (entraîneur principal) et Moritz Kröger (entraîneur adjoint et joueur de ProB).
Ils sont sûrs à plus d'un titre : les capteurs de TWK. Dans ce contexte, sécurité signifie d'une part sécurité fonctionnelle - mots clés SIL et PLd - et d'autre part protection contre les explosions - mot clé ATEX. C'est dans ce groupe que l'on trouve désormais le nouveau codeur Fail-Safe-over-EtherCAT (FSoE) TRK78/S3.
Un autre capteur de la TWK vient s'ajouter à la désormais longue liste des capteurs certifiés SIL2/PLd : Le nouveau capteur de moyeu de rotor NBT-D/S3 avec interface PROFINET. Ce capteur, principalement développé pour les éoliennes, mesure la vitesse de rotation du rotor afin que l'utilisateur puisse connaître à tout moment l'état de fonctionnement de son installation à cet égard. Grâce à la sécurité fonctionnelle du capteur, il peut se fier à tout moment au signal de sortie du NBT et concevoir son système de commande en conséquence. Le montage dans le rotor est très simple et peu coûteux : il n'est pas nécessaire de le fixer à un arbre d'entraînement. Au lieu de cela, il peut être placé à n'importe quel endroit à proximité de l'axe de rotation.
Les systèmes de transport sans conducteur (AGV) sont tributaires de capteurs compacts, précis et axés sur la sécurité - sans quoi ils ne peuvent pas naviguer dans l'espace et atteindre les positions cibles. Les capteurs rotatifs de TWK, par exemple le TRK 38 récemment développé, font leurs preuves dans ce domaine d'application.
Appliquer et approfondir dans la pratique la théorie enseignée pendant vos études. Cela est possible en collaboration avec TWK. En coopération avec l'université des sciences appliquées de Wedel, les étudiants et les diplômés de l'enseignement secondaire ont la possibilité d'établir des contacts importants avec des entreprises pendant leurs études.
Outre les nouvelles générations de codeurs TRK/TRN/TRT et le nouveau modèle de capteur de vitesse non monté sur l'arbre NBT-D, il existe un autre moyen de détecter et de surveiller de manière fiable et fonctionnelle les vitesses des machines ou des systèmes : Le nouveau contrôleur électronique de came NOCIO/S3 avec interface IO-Link. Il offre également deux contacts de commutation à fonctionnement indépendant de niveau SIL2/PLd, qui commutent en cas de survitesse ou de sous-vitesse et peuvent ainsi déclencher des fonctions de sécurité dans le système.
1 de 5